Produit CORSU E RIBELLU

X

(CorseMatin) Le tribunal administratif de Bastia a jugé que des zones déclarées constructibles méconnaissaient le code de l’urbanisme et la loi littoral. Les documents avaient été attaqués par le préfet et U Levante

logo corsematin2011

Il se passe rarement une semaine sans qu’il ne soit question d’urbanisme, devant le tribunal administratif de Bastia. Jeudi, les magistrats ont rendu leur décision dans deux dossiers qui avaient été évoqués lors de l’audience du 16 décembre dernier. Et ce n’est pas une bonne nouvelle, pour les communes de San Nicolao et de Venzolasca, qui voient leurs plans locaux d’urbanisme, partiellement annulés.

Aussitôt voté, aussitôt… attaqué. Le PLU de San Nicolao adopté par les conseillers municipaux en mars 2013 a été porté en contestation dès le mois de juin, auprès de la juridiction administrative. Le préfet de Haute-Corse et l’association U Levante estimaient tous deux que le document d’urbanisme était entaché d’irrégularités. Les arguments avancés devant les magistrats notamment des photos satellites et des plans graphiques rapportés au code de l’urbanisme ont été jugés recevables.

LIRE LA SUITE SUR CORSE MATIN