Produit CORSU E RIBELLU

X

(MEDIABASKMercredi 14 janvier, le juge espagnol Eloy Velasco a envoyé en prison trois des 16 personnes interpellées le 12 janvier. Les sept avocats entendus ce même jour par le juge de l’Audiencia Nacional ont finalement tous été libérés sans caution, malgré la demande du procureur. La veille, le juge Eloy Velasco avait libéré six personnes.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU