X

(Unità Naziunale – publié le 10 juin  2018 à 21h01)  Le 1er juin dernier, Mariano Rajoy, esseulé, acculé et désormais ex-Premier ministre, est tombé grâce à l’adoption d’une motion de censure avec 180 voix pour, 169 contre, 1 abstention. C’est désormais Pedro Sanchez (PSOE, parti socialiste ouvrier espagnol) qui dirige le gouvernement espagnol. L’espoir renaît.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet