Produit CORSU E RIBELLU

X

L’une des personnes interpellées mardi en Haute-Corse dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du maire d’un village du département a été condamné jeudi à Bastia, en marge de cette affaire, à six mois de prison ferme pour détention d’armes et d’explosifs.

Les gendarmes avaient trouvé chez cet agriculteur de la plaine orientale, au sud de Bastia, deux bâtons de TNT, quatre armes à feu et des munitions. Cet homme était le seul d’une dizaine de personnes interpellées à avoir été placé en garde à vue. Aucun lien n’a été établi entre les armes saisies, dont le type n’a pas été précisé, et l’assassinat du maire du village de Saint-André-de-Cotone, Dominique Domarchi, 63 ans, tué par balles le 21 mars dans un guet-apens à son domicile. 

Source et suite de l’information

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :