Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale publié le 7 juin à 20h03) « L’état de grâce » post-électoral touche à sa fin. Face à un gouvernement manœuvrier, clairement hostile, handicapé par une fusion des trois collectivités menée sur fond de comportements budgétaires irresponsables du côté de feu les Conseils départementaux, et devant faire face à des dossiers cruciaux (déchets, transports notamment), l’Exécutif ne peut compter que sur lui-même, et sur les forces qui, dans la société corse, ont appuyé son élection. Comment pourrait-il y parvenir sans avoir à ses côtés un parti politique démocratique, organisé et puissant ?

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU