Produit CORSU E RIBELLU

X

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Le comité de soutien à Dominique Pasqualaggi rend public aujourd’hui (jeudi), un courrier que ce dernier a rédigé, à propos des conditions de sa condamnation, dans l’affaire de l’assassinat de Joseph Vincensini en juin 2008 à Corte. Rappelons que Dominique Pasqualaggi a écopé de 18 ans de prison, et qu’il comparaitra très prochainement devant la cour d’assise spéciale de Paris, dans le cadre d’une autre affaire. Aujourd’hui, celui-ci continue de clamer son innocence dans le dossier dit de Corte. Il dénonce un « sérieux dysfonctionnement juridique », car poursuit’ il « l’enquête n’a pu retenir aucune preuve, ni scientifique, ni matérielle ». Dominique Pasqualaggi estime qu’il a été « stigmatisé » aussi bien par la justice que par la presse. Un « coupable d’office », c’est ainsi qu’il se définit, en demandant aujourd’hui à pouvoir bénéficier d’une certaine tranquillité : « je ne demande rien à personne, simplement que l’on s’interroge un peu pourquoi existe-t’il un tel acharnement » conclut’ il.

Source de la lettre sur Corsica Infurmazione

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :