Breaking News

#Corse #Interpellations Billet d’Humeur « Quand la gendarmerie justifie l’usage de la violence »

La conférence de presse de Bastia consécutive à la dernière rafle de jeunes patriotes a suscité une maladroite tentative de justification de la Gendarmerie, relayée par le quotidien unique. Les patriotes corses se posent et posent aux vaillants pandores un certain nombre de question d’ordre « opérationnel » :

gendarme police repression1) Pensez vous que quelqu’un qui est recherché, reste sagement à la maison à vous attendre? N’était ce pas qu’un prétexte ?

 Le reste donc n’était qu’un prétexte? *

2) Vous vous sentiez menacés car vous veniez dans le cadre de violence, si vous vous sentez menacés par 3 femmes dont deux 2 âgées 16 et 4 ans ? Il serait préférable de revoir vos entraînements et votre gestion du stress.

3) La mère a été « maîtrisée » au point d avoir une déchirure et le coup du lapin … A combien vous y mettez vous et comment procédez vous pour maîtriser un individu pesant 80 kg et mesurant 1,90 m ? même réflexion qu’à la question 2…

…Bref cessez de prendre les corses pour des idiots et assumez vos provocations …

Une mention spéciale au quotidien unique qui n’a pas daigné être présent à la conférence mais nous inflige ce passionnant droit de réponse…

A Squadra, azezza è annarbata

gendarmecorsematin

S’il fallait en rire, réalisé sans trucage

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: