Breaking News

#corse – Municipale in Aiacciu : Aiacciu cità corsa | @AcitaCorsa

Les 25 janvier et 1er février 2015, les électeurs ajacciens seront de nouveau appelés aux urnes pour élire leur maire après l’invalidation des élections de mars dernier en raison de fraudes massives. Lors de ce scrutin, Corsica Libera présentera sa liste « Aiacciu cità corsa ».

 RibombuRappelons que les autonomistes de Femu a Corsica ont refusé de reconduire la démarche d’union, expliquant que leur souhait est en effet « d’accéder aux responsabilités municipales ». Cette ambition, au demeurant bien naturelle pour tout courant politique, ne saurait donc être possible qu’en refusant toute union avec Corsica Libera ?

Admettons le pour les besoins du raisonnement… Plus difficile à admettre : la notion de « cohérence politique » mise en avant par Femu a Corsica ! La « cohérence politique » signifierait que l’union est possible avec tous ceux qui sont traditionnellement hostiles à toute évolution (du clan de droite au clan de gauche en passant par les communistes), sauf avec les nationalistes !!! Pour aller au bout de la « cohérence politique », l’union pourrait-elle aller jusqu’aux promoteurs du premier PADDUC et de la désanctuarisation, qui ont encore réitéré ces options lors du récent vote du PADDUC ?

Bien maladroitement, il faut en convenir, les autonomistes annoncent aussi qu’ils « proposeront aux autres formations nationalistes de mettre à profit l’année 2015 pour préparer dans les meilleures conditions, les échéances électorales et politiques à venir » !!! L’union ne serait- elle donc possible que lorsqu’elle est initiée par Femu a Corsica ? Trêve de contorsions électoralistes…

La réalité est toute autre. La « cohérence politique » aurait consisté à afficher une démarche commune devant le retour des vieux démons de la fraude électorale… La « cohérence politique » aurait consisté, alors que le processus engagé à l’Assemblée de Corse est ignoré par Paris, de faire front pour le défendre et de le mettre en application au niveau municipal… La seule cohérence politique est celle de Corsica Libera qui, dans un contexte difficile (bipolarisation du scrutin entre le maire invalidé et le perdant de mars dernier, lassitude des électeurs en raison de la multiplication des scrutins, ambiance délétère, coups tordus et attaques en tout genres), aura pour seule ambition de porter son projet politique pour l’émancipation de notre peuple. La pertinence de nos idées est aujourd’hui admise par tous.

Nombre de ceux qui nous qualifiaient de doux rêveurs ou de révolutionnaires attardés, nous reconnaissent aujourd’hui comme une force de proposition incontournable au service de tous les corses. Lors de ces élections municipales, la cohérence politique de Corsica Libera consistera à démontrer que les intérêts particuliers, politiciens, électoraux, doivent définitivement disparaître au profit d’une véritable ambition pour notre pays.

Cette conviction conduit notre action. Les idées que nous portons peuvent être déclinées et mises en pratique sur tous les terrains. Le terrain municipal en est un. Lutte contre la spéculation qui prive les corses de logements, corsisation des emplois pour permettre à notre jeunesse de vivre dignement, développement de l’espace urbain en adéquation avec notre identité et notre mode de vie, réhabilitation de la parole des ajacciens dans leur cité, pouvoir partagé, valorisation de notre langue et de notre culture, développement économique et touristique maîtrisé par les corses : toutes ces revendications sont réalistes, réalisables et porteuses d’avenir. Aiacciu cità corsa, voilà notre projet.

Aiacciu cità corsa d’Auropa in u Mediterraniu, voilà notre ambition. C’est notre conception de la cohérence politique.

 La permanence de la liste Aiacciu cità corsa est ouverte au 48, rue Fesch (à côté du musée Fesch) 

http://www.aiacciucitacorsa.org/

U RIBOMBU

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: