Produit CORSU E RIBELLU

X

Vu en 2014 dans une démocratie européenne : des dizaines de gendarmes font irruption arme au poing au domicile d’une jeune femme corse…

photo d'archive : répression
photo d’archive : répression

L’autre matin dans la région bastiaise, la gendarmerie française , arme d’élite que les nostalgiques de Pinochet et des « colonels » de tous pays nous envient, a fait irruption, mardi 16 décembre à l’heure légale, au domicile d’une militante de Corsica Libara pour procéder à l’arrestation musclée de ses deux filles, l’une de 15 ans, l’autre de …4 ans, ainsi que de leur mère.

On s’est cru revenu au bon temps de « l’anti -terro », mais non, il s’agissait tout simplement d’exécuter une commission rogatoire ordinaire suite aux frictions entre flics et étudiants de la Ghjuventu Indipendentista , le genre d’affaire que l’on règle par une simple convocation dans les pays civilisés!

Quitte à terroriser les terroristes, autant le faire au berceau! La fine fleur des centurions de Saint-Cyr qui encadre désormais ces flics en bleu, semble s’être trouvé une guerre « psychologique » à sa mesure.

Et nos braves gendarmes sont toujours prêt à verrouiller les portes des wagons !

Ghjacumu Petru