X
(CorseMatin) Ils ont voulu prendre leur temps. Étudier toutes les options, les possibilités, lancer des études, examiner leurs conclusions. Avant de décider. Les élus de la communauté d’agglomération de Bastia jouent la montre car ils ont désormais moins de quinze jours pour choisir un nouveau fermier. Rappelons que dans ce dossier, deux candidats sont sur les rangs : Veolia et l’actuel délégataire, l’office hydraulique de la Corse. D’intenses négociations ont été menées avant que les postulants ne remettent leur copie au président de la Cab, François Tatti. Des discussions pour tenter de concilier juste prix et qualité du service. Parallèlement, des études ont été commandées afin d’envisager l’opportunité d’une gestion en régie, son coût et ses modalités de mise en œuvre. Les derniers rapports ont été livrés au mois de novembre. Les conseillers communautaires disposent donc – en théorie – de tous les éléments nécessaires pour arrêter un choix. Il semble que la décision à prendre s’avère plus difficile que prévue. La gestion de l’eau et de l’assainissement représente quelque 20 millions d’euros et une soixantaine d’agents affectés à son service. Lire la suite sur CORSE MATIN

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet