Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale publié le 8 juin à 18h56Le mouvement aura duré dix jours exactement. Dix journées de grève avant la reprise du travail qui a été sonnée, en début d’après-midi, dans les treize agences insulaires LCL.

Il aura pour cela fallu faire intervenir un médiateur, la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi, pour que les discussions mènent, enfin, à un accord . (lire Corse Matin)


(Unità Naziunale publié le 5 juin à 16h13La négociation prévue, ce matin, dans le conflit du Crédit Lyonnais à tourné au fiasco.

 La Direction de Marseille, après une semaine de situation bloquée, est venue sur Ajacciu dans les locaux de la Direction Régionale, après intervention de la Direccte,( direction du travail).

Comme à son habitude, et ce depuis plusieurs semaines, la seule intention des Directeurs n’était pas de négocier dans le cadre du conflit, car pour eux, cette réunion n’était qu’une réunion de concertation, preuve en est, ils avaient invité une organisation syndicale non gréviste.

Échec de la Négociation conflit LCL.
BASTA A CUMERIA 


Ils choisissent, donc, le pourrissement.

 Aucun respect pour les agents et encore moins, pour la clientèle corse. 

 Nous le disons, une fois encore , nous demandons, simplement, le maintien de la prime antérieure, avec les mêmes modalités d’application.

 Nous en appelons, une fois encore, à la Direction du travail afin qu’elle mette en place une médiation pour trouver une issue rapide à ce conflit qui n’a que trop durer.

STC