Produit CORSU E RIBELLU

X
(Laetitia Pietri – Alta Frequenza) – La situation est peu commune en Corse. Hier (mardi), une délégation spéciale composée de Simon Poggionovo, de Jean-Pierre Aquaviva et de Claude-Simon Codani, tous anciens fonctionnaires, a été installée à Campo par le secrétaire général de la préfecture de Corse-du-Sud. Elle fait suite à la dissolution du conseil municipal de la commune décidée en conseil des ministres. Il faut dire que depuis 2008, des dissensions ont complètement bloqué l’institution. A tel point que la commune, depuis trois ans, n’a pu se doter d’un budget primitif faute d’approbation. Et c’est notamment ce manque qui a entraîné la procédure de dissolution. A présent, ces trois hommes qui ont obtenu le statut de conseillers municipaux, ont en charge la continuité des services publics, une sorte d’intérim jusqu’aux prochaines élections municipales qui devraient se tenir à la mi-juin.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU