Produit CORSU E RIBELLU

X

Le squat du Finosello sera-t-il évacué ? Malgré une procédure de référé (réputée rapide), la justice se donne le temps de peser toutes les données d’un problème qui n’a rien de simple.

Hier matin, au tribunal de grande instance d’Ajaccio, les squatters assignés par voie d’huissier étaient présents. Des hommes surtout. Plus tout jeunes, la mine fatiguée. Mais dignes. Épaulés par les travailleurs sociaux et les bénévoles qui se soucient encore de leur sort.

Le temps de l’audience, l’un d’entre eux avait attaché son seul compagnon (un brave bâtard aux allures de caniche) aux portes de la salle des pas perdus.

Pour la municipalité d’Ajaccio représentée par Me Marie-Paule Canizares du barreau de Montpellier, le problème est simple. L’ancien collège du Finosello est devenu dangereux après les incendies qui l’ont presque totalement détruit, il y a deux ans. Il est impossible que des personnes continuent d’y habiter. Un arrêté de péril est pris et les personnes qui squattent les lieux doivent partir.

D’autant que l’ancien collège (un jumeau des tristement célèbres Pailleron) est farci d’amiante.

À l’appui de ses dires, le conseil de la mairie présente des photos des anciennes salles de cours entièrement détruites par les flammes.

Source et suite de l’article

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :