Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Le soir au coin du feu, oui, le brûlage des végétaux dans le jardin oui, le 4X4 diesel devant la maison oui, une installation de cogénération non!

AltaFrequenza

Tel est le constat fait par les promoteurs d’une nouvelle filière de production d’électricité utilisant la biomasse locale. De manière générale tout un chacun se déclare partisan des énergies renouvelables mais que ce soit le vent, l’eau, le solaire et maintenant la biomasse, les avis s’inversent en fonction de la proximité avec les installations prévues. Pourtant de l’avis même de l’Etat, une centrale de cogénération – on brûle du bois et des déchets de bois pour produire de l’électricité –  est le complément naturel d’une filière bois organisée et développée. Les établissements Mufraggi, promoteur d’un projet de cogénération à Santa Maria è Sichè, ont été confrontés au rejet par la population, ou une partie de la population, d’une installation de ce type sur la commune avec des conséquences graves pour l’entreprise.

Ecoutez Jean-Pierre Mufraggi