Breaking News

#Corse A Manca appelle à voter Aiacciu Cità Corsa – @Corsica_Libera lors de la municipale d’Ajaccio

A Manca a oeuvré depuis une année à fédérer les forces progressistes et patriotiques sur Aiacciu en vue de l’élaboration d’une alternative communale véritablement à gauche.

bandeauMANCALe refus soudain de Simon Renucci, du PS et du PCF, d’intégrer sur leur liste une composante nationaliste, Corsica Libera, est un acte irresponsable, révélateur des contorsions politiciennes auxquelles s’adonne l’ancien magistrat de notre ville. Plus prompt à solliciter des personnes de droite, le voici récusant de fait, les décisions de son propre mouvement.

A Manca appelle à voter pour la liste présentée par Corsica Libera aux prochaines élections municipales d’Aiacciu.

Le PCF et le PS, plus soucieux de conserver leur panel d’élus, que de favoriser une dynamique réellement progressiste, participent pleinement à ces manœuvres sans contenu politique.

Ce spectacle produit déjà ses effets négatifs auprès d’un électorat populaire dont les préoccupations quotidiennes sont à des années lumières de ces petits jeux électoralistes.

Nous ne ferons rien qui puisse permettre à la droite et à l’extrême droite de recueillir les fruits empoisonnés générés par les agissements d’une prétendue gauche à la dérive.

Notre position n’est pas un chèque en blanc. Rajouter une liste aujourd’hui à celles déjà positionnées ne feraient que semer encore plus de confusion.

Cet appel n’est en rien un blanc-seing, car les composantes du mouvement national ont leurs parts de responsabilités dans le marasme actuel. Deux tendances se distinguent en cela :Ceux « modérés » qui n’hésitent pas à faire alliance avec la droite à Bastia et renâclent à s’allier avec des progressistes sur Aiacciu, et qui se refusent également à fédérer leurs efforts avec d’autres nationalistes.

Et ceux encore pour le droit à l’autodétermination dont le projet de société est toujours aussi confus qu’inaudible. Nous les appelons communément à un sursaut. En visant les prochaines élections territoriales, ils prennent le risque inconsidéré de ne pas proposer une véritable alternative à la déferlante libérale qui ruine notre pays.

Tous les quartiers d’Aiacciu ne subissent pas la crise de la même manière. Le mal de vivre ne disparaîtra pas sous l’effet stérile de vagues incantations humanistes. Aiacciu comme la Corse à besoin d’une politique qui mette fin à la spéculation immobilière, au tout tourisme et au chômage de masse.

A Manca

(Maria Lanfranchi – Alta Frequenza) – Municipales à Ajaccio : A Manca s’exprime dans un communiqué et appelle à voter Corsica Libera. Le mouvement précise ainsi qu’il a « œuvré depuis une année à fédérer les forces progressistes et patriotiques sur Aiacciu en vue de l’élaboration d’une alternative communale véritablement à gauche ». Et d’ajouter que « le refus soudain de Simon Renucci, du PS et du PCF, d’intégrer sur leur liste une composante nationaliste, Corsica Libera, est un acte irresponsable, révélateur des contorsions politiciennes auxquelles s’adonne l’ancien magistrat de notre ville. Plus prompt à solliciter des personnes de droite, le voici récusant de fait, les décisions de son propre mouvement » avant de poursuivre que « le PCF et le PS, plus soucieux de conserver leur panel d’élus, que de favoriser une dynamique réellement progressiste, participent pleinement à ces manœuvres sans contenu politique ». Par ailleurs, A Manca déclare qu’elle ne fera rien « qui puisse permettre à la droite et à l’extrême droite de recueillir les fruits empoisonnés générés par les agissements d’une prétendue gauche à la dérive ». C’est dans cet esprit qu’A Manca appelle à voter Corsica Libera.

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: