Produit CORSU E RIBELLU

X

Le jeudi 20 novembre sera évoquée la procédure que nous avons engagée contre la municipalité d’Ajaccio, et dans laquelle nous demandons l’annulation du PLU ; lequel concerne la zone AUCa située dans l’espace remarquable et dans les espaces boisés classés, ainsi que les emprises réservées. Ces emprises devaient faire de notre quartier un gruyère et permettre l’ouverture de l’avenue du Mt Thabor pour rejoindre le Stiletto.
Malgré ses promesses écrites, Mr MARCANGELI n’a jamais révisé le PLU, alors qu’il l’a fait pour un agriculteur le 29 septembre 2014 ‘modification simplifiée et révision accélérée ».
Une procédure simplifiée aurait suffi. Cela aurait évité aux habitants du quartier de dépenser de l’argent. M. MARCANGELI nous aurait montré ainsi sa réelle volonté de régler une fois pour toute le problème.

Il n’en a rien été et nous ne l’avons jamais rencontré personnellement.

Aujourd’hui, nous doutons fort de son engagement à tenir les promesses qu’il nous avait faites par écrit.

En effet, nous venons de prendre connaissance du Mémoire en Défense de la commune d’Ajaccio qu’ont déposé ses avocats au T.A de Bastia, et, le moins que l’on puisse dire, est qu’il est édifiant dans la mauvaise foi.

La partie défenderesse (la mairie), par l’intermédiaire de ses conseils, conteste le « bien fondé » de notre démarche, parle de « l’espace prétendument classé comme remarquable (sic)», conteste la présence des tortues d’Hermann, et dit que les emprises réservées sont légitimes et font parties d’un projet de développement de la ville.

Quand nous avons engagé notre procédure, le maire était Mr MARCANGELI.

Nous nous étonnons des arguments de défense de ses conseils. Nous nous posons donc ces questions :

– La mairie ne tiendrait-elle pas un double langage ?
– Qui donne les directives aux avocats ?

Nous commençons sérieusement a douter de la sincérité de nos interlocuteurs et lançons un avertissement solennel aux candidats.

Messieurs les candidats, un questionnaire exhaustif vous sera soumis.
Il sera plus précis que celui que nous vous avions fait parvenir lors des municipales de mars 2014, et pour lequel aucun d’entre vous n’a répondu, hormis Mrs MARCANGELI et FILONI.
En fonction de vos réponses, ou de votre silence, nous appellerons les nombreux électeurs de PIETRALBA à s’engager en fonction de leurs intérêts. Nous pensons que cela fait trop de temps que nous nous faisons « promener » par des promesses jamais tenues, alors que nous savons pertinemment que certains d’entre vous ou de vos colistiers sont favorables à l’ouverture de cette route.

Notre association sera toujours apolitique mais entend user du suffrage universel pour faire entendre les droits et revendications des habitants du quartier.

La page Facebook officiel