Produit CORSU E RIBELLU

X

Jogging Guess, pochettes Vuitton, montres Rolex ou baskets Nike, tous ces articles ont été interceptés ces derniers mois et détruits à grands coups de ciseaux par les douaniers sur le port de Bastia

Des sacs griffés emballés dans du carton, des lunettes de luxe glissées dans une pochette plastique ou même des baskets tendance sans boîte à chaussure. Chercher l’erreur. Sur la table des douanes de Bastia, ces articles ont tous deux points communs : ils sont prisés et contrefaits.

Vêtements, chaussures, montres, sacs à mains, toute l’année, les douaniers de Corse mettent la main sur ces produits entrés illégalement sur le territoire national. Des faux qui « déstabilisent le commerce légal et menacent la santé et la sécurité des personnes », a expliqué Vincent Guivarch, l’adjoint du directeur régional des douanes de Corse qui s’apprête à mettre de grands coups de ciseaux dans les saisies.

Lire la suite sur CORSE MATIN