Breaking News

Corse – CRS poursuivi : une affaire qui embarrasse la justice ?

La collégiale n’a pas non plus été plus loquace sur une affaire vieille de 2006.

Le 30 décembre, vers 22 h 30, Étienne Baldacci, 43 ans, percutait un camion de la CRS dans le centre d’Ajaccio.

Il restait 111 jours dans le coma avant de perdre la vie. En mai dernier, l’homicide involontaire était audiencé. Le policier qui conduisait le fourgon ne se dérobait pas à une justice qui avait pourtant oublié le dossier depuis cinq ans et venait à la barre.

L’avocat de la partie civile, Me Camille Romani dénonçait alors une « enquête bâclée »et au final un « scandale judiciaire. » Le parquet dans une prudence très étonnante dans un dossier touchant à la sécurité routière n’avait requis aucune peine.

Ce qui corroborait la plaidoirie de la défense. Me François Battle affirmait en effet que le CRS avait marqué le stop et que la moto s’était encastrée toute seule.

Le jugement avait été mis en délibéré au 1er juillet dernier, avant d’être repoussé au 9 septembre. Hier, il a été renvoyé de nouveau.

Le temps judiciaire ne doit pas s’embarrasser de quelques semaines de plus. Le signe d’un embarras du parquet et du siège ?

Source et suite de l’article

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: