X
(J.Pernici & A.Bertocchini – Alta Frequenza) – On aurait cru le temps des analyses plus ou moins maladroites des incidents de fin de match entre Nice le SC Bastia révolu, mais c’était sans compter sur l’émission de Canal+ Sport, les Spécimens, qui a évoqué le sujet sous la thématique déjà plus qu’orientée, “peut-on parler normalement de la Corse ?”, laissant à la porte ouverte aux dérapages. Ainsi, pour certains des intervenants de cette émission, l’ex-journaliste de TF1 Charles Villeneuve en tête, le geste de Jean-Louis Leca n’a rien de spontané mais a été prémédité par les dirigeants bastiais, voire même lui a été soufflé dans l’oreille par quelqu’un, Charles Villeneuve, qui a souligné disposer selon lui de sources au sein du ministère de l’intérieur allant jusqu’à affirmer que l’entraîneur bastiais et son entourage sont au courant de l’identité de ce souffleur. Des propos déjà surprenants, mais qui ne sont rien au final à côté des propos prononcés en fin de dossier par le chroniqueur Geoffroy Garetier. Lequel, après avoir évoqué le lien fort selon lui entre les clubs corses et la mouvance nationaliste et séparatiste, va jusqu’à parler d’un “problème structurel de racisme” présent en Corse selon lui, trouvant que ceux parlant de racisme anti-corse devraient balayer devant leur porte. Pour Edmond Simeoni, ce racisme anti-corse n’est pas réellement un phénomène récent. Selon lui, ce racisme est largement alimenté par le positionnement de l’Etat vis-à-vis de ce que l’on pourrait appeler la question corse. Ecoutez Edmond Simeoni

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet