Produit CORSU E RIBELLU

X

Avant toute chose je tiens à apporter mon entier et amical soutien aux joueurs et membres du staff du Sporting qui ont été agressés de manière hallucinante au terme de la rencontre Nice-Bastia de samedi. En tant que médecin du sport et spécialiste du dommage corporel j’ai vu des coups extrêmement graves portés par des supporters qui avaient envahi le terrain.

incidentBastiaNicesupporterjoueurcorseSi ces incidents sans précédent dans l’histoire du championnat de France s’étaient produits à Furiani, le SCB n’aurait bénéficié d’aucune circonstance atténuante. On n’aurait à aucun moment cherché à comprendre le pourquoi du comment ou extrapolé et envisagé de répartir les responsabilités : les instances et les ministères auraient aussitôt fait le procès de Bastia, de la violence en Corse et le stade Armand-Cesari serait déjà fermé !

C’est pour cela que le fait de déplacer le débat sur le thème du drapeau corse qui aurait été déployé par Jean-Louis Leca est absolument inadmissible. Ce qui est intolérable dans cette affaire c’est cet arrêté préfectoral qui a une fois de plus inutilement stigmatisé tous les Corses avant la rencontre et qui a à juste titre entrainé le tribunal administratif de Nice à condamner le Préfet des Alpes-Maritimes à verser une somme symbolique au club.

L’élu de la République que je suis depuis bientôt 40 ans ne peut supporter la réédition de ces « boulettes » et procès permanents que l’on nous fait à la première occasion, aujourd’hui encore sur notre drapeau à tête de maure que l’on aurait eu le tort de sortir dans un lieu public !
Ami de toujours de la famille de Jean-Louis Leca, je n’accepte pas l’idée que l’on puisse, de près ou de loin, envisager d’incriminer ce jeune père de famille et élu municipal de la commune de Furiani simplement parce qu’il est fier d’être corse et qu’il est heureux pour son club et ses supporters d’avoir remporté un derby après 20 ans d’échecs.

C’est pourquoi, au nom de la commune de Biguglia et en mon nom personnel, je tiens à témoigner notre solidarité totale à Jean-Louis Leca, au Sporting et à tous ceux qui l’aiment. Nous conserverons un œil particulièrement attentif aux développements à venir de cette énième et inutile « affaire », qui ne peut impliquer que les supporters de l’OGC Nice. Pour l’heure, nous appelons l’ensemble des élus des municipalités à se rendre massivement samedi au stade de Furiani pour la réception de Monaco, ainsi que le fera l’intégralité de notre conseil municipal bigugliais.

Dr Sauveur GANDOLFI-SCHEIT
Député de la Haute-Corse
Maire de Biguglia