X
(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Il faut reporter, ou plutôt ne pas voter au mois de mars prochain pour les élections des conseillers départementaux! C’est le credo, et la volonté fermement affichée par le groupe Femu a Corsica de l’assemblée de Corse. Au cours d’une conférence de presse donnée ce matin, le groupe nationaliste  est revenu sur les travaux de la commission Chaubon et sur le consensus important qui semble se dégager, à droite comme à gauche, en faveur d’une collectivité unique. Selon lui, les élections départementales de mars prochain hypothèquent de manière très grave les possibilités d’aboutissement d’une reforme importante en Corse. Pourquoi? Écoutez les explications de Jean-Christophe Angelini, président de Femu a Corsica

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet