X

Il y a une semaine, Dominique Rossi, ancien coordonnateur des services de sécurité intérieure, s’exprimait dans nos colonnes. Après trois années de silence imposées par le devoir de réserve, il évoquait son limogeage pour crime de lèse-pelouse de l’ami du président de la République et les raisons pour lesquelles il avait accepté de participer, par son témoignage, au livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme,Sarko m’a tuer.

Visiblement agacé par les propos de l’ancien patron de la police insulaire, Camille de Rocca Serra nous a fait parvenir hier un droit de réponse. Dans lequel il évoque la fameuse « note de la DCRI » que Dominique Rossi aurait ignorée. Un « blanc » qui avait été mis en avant dans le même temps et par les mêmes personnes que le « sacrifice du coq » dans la piscine de Christian Clavier… Voici le texte envoyé par le député de la deuxième circonscription de Corse-du-Sud :

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet