Produit CORSU E RIBELLU

X

Les élus de la Communauté des communes du sud Corse ont pris acte de la demande de Sartène à vouloir intégrer cette intercommunalité.

Sartène veut quitter la communauté des communes du Sartenais-Valinco car elle estime être oubliée dans le partage des pouvoirs et des représentations. A une large majorité, 26 voix sur les 28 présents (Viviane Biancarelli et Dider Rey ont voté contre), les délégués du Sud Corse se sont dit favorables sur le principe à une extension. Pour Camille de Rocca Serra il faut « engager une réflexion sur cette intégration. Il y a des procédures à respecter et comme toutes compétences de notre intercommunalité n’ont pas été définies, il faut que cette demande d’intégration soit compatible. C’est un processus qui se met en œuvre ».

Les élus vont étudier la faisabilité juridique et financière de cette intégration qui devra respecter les compétences de la communauté du Sud Corse et l’intérêt communautaire correspondant. Certains voudraient profiter de cette ouverture pour aller plus loin. « Je suis favorable à une extension aux deux intercommunalités qui nous entourent à savoir l’Alta Rocca et le Sartenais-Valinco et envisager un grand territoire. Il faut être beaucoup plus ambitieux et être dans une pertinence territoriale. Notre territoire doit se renforcer pour être entendu. Aujourd’hui nous sommes trop petit par rapport au grand Ajaccio et au grand Bastia » estime Jean-Charles Orsucci, maire de Bonifacio.

La suite sur ALCUDINA