#Corse « La dissolution de Bastia1905 serait une grave erreur »

J’ai critiqué l’attitude de certains supporters du SCB, pas de l’ensemble, car je trouve que beaucoup de responsables de tous bords et de toutes obédiences préfèrent trop souvent se réfugier soit dans un silence à la ponce Pilate, soit ménager les uns et les autres.

TDR - pierre-poggioliAimer notre jeunesse et se battre pour lui assurer un avenir sur sa terre de Corse n’implique pas un « lascia corre » à tout crin en se réfugiant derrière un « jeunisme » complaisant pardonnant tous les excès même ceux qui s’avèrent préjudiciables envers cette même jeunesse et notre société dans son ensemble. Se taire n’est guère lui rendre service, surtout à l‘occasion de faits condamnables comme ceux de la dernière banderole.

Aussi, je continuerai à les critiquer si je considère les actions et les attitudes de certains supporters comme des exemples négatifs et préjudiciables à notre jeunesse et au peuple corse. Je critiquerai tout autant les supporters des autres clubs corses, si l’actualité le commande.

De la même façon, je critiquerai les polémiques entre clubs ou entre supporters corses dès lors que ceux-ci se parent de notre drapeau dans des divisions stériles et préjudiciables pour tous. J’admets la concurrence entre ces mêmes clubs et ces mêmes supporters dans certaines limites, dès lors qu’à l’occasion des derbys, ils laissent de côté notre drapeau, symbole d’unité et non facteur de haines et de déchirements malsains dont notre peuple n’a pas besoin, attaqué qu’il est de toutes parts par ceux qui rêvent de le voir disparaître  et ne plus revendiquer ses droits sur sa terre.

Pour autant, je considère que les menaces de dissolution pesant sur l’association Bastia 1905 sont une grave erreur. Une telle mesure,   si elle se concrétisait, relèverait de l’irresponsabilité, car elle serait préjudiciable pour une partie de notre jeunesse et la pousserait dans une plus grande impasse.

Je condamne par avance une telle mesure et j’espère que les instances politiques et sportives, ainsi que les dirigeants de tous les clubs corses, avec celles du club, agiront en amont pour que cette perspective soit écartée.

Et si une telle mesure devenait effective, la solidarité devra être organisée en conséquence… Je condamne les fortes sanctions prises lors du dernier procès et l’utilisation pour le moins exagérée qu’en ont fait les services de l’Etat et les instances du football français… D’autres incidents bien plus graves se produisent tous les dimanches sur tous les stades de France, sans que le Ministère de l’Intérieur ne s’en émeuve outre-mesure… A la répression, préférons tous ensemble la pédagogie et l’accompagnement par la mise en avant de solidarités autour de véritables valeurs ancestrales et sportives…

Pierre Poggioli

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: