Produit CORSU E RIBELLU

X

Une délégation de la Gauche Indépendantiste Bretonne a pris part à la Diada Catalane, journée revendicative nationale en faveur de l’indépendance. Le peuple catalan peut s’enorgueillir de sa grande capacité d’auto-organisation qui lui a permis de rassembler près de deux millions de personnes pour exiger du gouvernement de Madrid l’exercice de son droit à l’autodétermination nationale.

Ce potentiel d’auto-organisation populaire de masse est sa meilleure arme en cas de refus de Madrid de laisser s’organiser dans un cadre légal un référendum sur la perspective de l’indépendance le 9 novembre prochain et au cas ou la bourgeoisie nationaliste catalane pactiserait avec Madrid sur le dos des masses populaires un accord pour repousser la perspective du vote. En tant qu’internationalistes nous constatons que les institutions françaises et allemandesà travers les déclarations de Laurent Fabius et Manuel Valls et Angela Merkel sont clairement hostiles à l’indépendance et à la tenue du référendum.

catalonia

La tache des démocrates, révolutionnaires, internationalistes de l’ensemble de l’Etat français et de l’Europe est donc de défendre le droit du peuple catalan à prendre en main son avenir national pour construire un pays socialement juste dans une perspective de rupture avec la logique libérale et d’appuyer le secteur le plus avancé du peuple catalan qui s’organise au sein de la Gauche Indépendantiste Catalane et de sa plateforme électorale CUP défendant la perspective de la désobéissance de masse en cas de non tenue du référendum.

Source et suite sur le site de la Gauche Indépendantiste Bretonne.