#Corse – Le Xylella Fastidiosa, la petite bactérie qui inquiète les nationalistes corses

Les nationalistes de Femu a Corsica alertent sur le risque de propagation du Xylella Fastidiosa, une espèce qui ravage les oliviers en Italie du sud. Certains exploitants appellent déjà à cesser toute importation de végétaux étrangers. Mais l’Etat se veut moins alarmiste.

corseCorsicamapgooglesatelitteenvironementfoncierXylella Fastidiosa. C’est le nom -presque du charabia- de la petite bactérie qui inquiète les nationalistes corses. Femu a Corsica alerte ainsi sur ses ravages en Italie, où, présente dans la régions des Pouilles, elle emporte sur son passage vignes, oliviers, orangers, amandiers, chêne ou luzerne…

Le risque de propagation à la Corse pousse les nationalistes à interpeller l’Etat, « responsable de la protection des végétaux » pour ne pas revivre le désastre causé par les cynips sur les châtaigniers de l’île.

« Il ne faut plus que des végétaux entrent en Corse »

Certains exploitants appellent déjà de leur côté à cesser l’importation d’espèces d’oliviers étrangères à la corse. Certificat d’importation ou non. « Il ne faut plus que des végétaux entrent en Corse, avertit Fabienne Maestracci oléicultrice et membre du syndicat A.O.P. Oliu di Corsica, « on sait bien que de toute façon, les importations se font de façon complétement sauvages. »

(…) suite de l’article ci-dessous

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse ou suite de l’article  : 

FRANCE 3 CORSE

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: