Produit CORSU E RIBELLU

X

L’appel à la mobilisation lancé par Gilles Simeoni pour exiger toutes les garanties de sécurité lors du passage du Costa Concordia au large des côtes de Corse a été entendu.

Plusieurs dizaines de personnes, député de Haute-Corse, président du conseil général, élus territoriaux, départementaux, communautaires, adjoints et conseillers municipaux, représentants de partis politiques et syndicaux, représentants des pêcheurs et d’associations diverses etc, ont apporté leur contribution, lundi matin à la mairie de Bastia, à l’élaboration des mesures à arrêter pour exiger de l’Etat Italien que le passage de l’épave du Concordia s’effectue sans conséquences funestes pour la Corse…

Une épave qui va naviguer à 25 km des côtes de Corse avec notamment 163 tonnes d’hydrocarbures dans ses soutes ce qui a fait dire à Gilles Simeoni que ce bateau « était une véritable bombe flottante ! »

CollectifConcordiaBastiaCorse

Gilles Simeoni : « Le Concordia est une véritable bombe flottante!« 

Preuve a été faite mardi matin à la mairie de Bastia que la Corse, unanime, sait faire front lorsque la menace la guette… Alain Mosconi, du syndicat STC des Marins s’est notamment plu, le premier, à le souligner en ne manquant pas de saluer, comme il se doit, le maire de Bastia Gilles Simeoni pour son initiative qui a eu l’écho escompté.

De fait, il a fallu refuser presque du monde au cinquième étage de la mairie où le premier magistrat de la ville avait convié tous ceux qui avaient répondu à son appel et qu’il avait invité à s’exprimer (voir notre vidéo) sur la menace que constitue pour la Corse le passage du Concordia aux larges de ses côtes. Mais au-delà de l’inquiétude légitime, unanimement exprimée, il s’agissait au terme de la discussion, d’arrêter une position commune pour préserver les rivages insulaires d’une éventuelle catastrophe…

Tout le monde en a profité pour monter au créneau.

(…) suite ci-dessous

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE NET INFOS

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]