@Jc_Angelini « La #Corse est la région la moins décentralisée d’Europe »

Le discours de la ministre de la fonction publique et de la décentralisation, Marylise Lebranchu devant l’Assemblée de Corse (CTC), vendredi matin, a été fraichement accueilli par les élus nationalistes.

assemblee corse ctc logoJean-Christophe Angelini, président du groupe Femu a Corsica, conseiller général et conseiller municipal de Porto-Vecchio, revient, pour Corse Net Infos, sur la mise au point ferme qu’il a faite à la ministre. Il explique que les Nationalistes ne renonceront pas et que l’Etat a tout intérêt à consentir à l’évolution institutionnelle de la Corse.

– Le discours ministériel est en complet décalage avec les demandes que vous formulez. N’avez-vous pas le sentiment d’être dans deux mondes différents ?

– On ne peut pas encore parler tout à fait de deux mondes différents, plutôt de deux univers qui, pour l’instant, sont un peu en opposition. On peut parler de degrés d’exigences qui ne sont pas de même nature. Il y a, d’un côté, la volonté de traiter techniquement des problèmes graves qui peuvent faire l’objet de mesures techniques. Ce sera, d’ailleurs, le cas à un moment donné. Il y a, de l’autre côté une volonté politique indéniable, au sens de l’histoire et du mouvement qui existe en Corse depuis 40 ans. Elle consiste à vouloir tracer une perspective de règlement politique de la question corse et pas uniquement de réformes ou de mesurettes, comme c’est le cas à intervalles réguliers depuis 3 ou 4 décennies.

(…) suite ci-dessous

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE NET INFOS

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

 

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: