Produit CORSU E RIBELLU

X

Jean Christophe Angelini a déposé mardi, une proposition de motion au nom du groupe Femu a Corsica, visant à obtenir toutes les explications nécessaires au remorquage du navire. 
Elle sera étudiée par l’Assemblée de Corse à la veille du départ du Costa Concordia, lors de la session des 17 et 18 juillet.

La voici.

Objet : Opération de remorquage du Costa Concordia

Considérant la traversée du 13 janvier 2012, au cours de laquelle le Costa Concordia, transportant plus de 4000 croisiéristes de 60 nationalités différentes et un millier de membres d’équipage, a heurté un rocher à proximité de la petite île du Giglio, située dans un archipel toscan protégé, provoquant la mort de 32 personnes

Considérant la dérive finale du navire, venu s’échouer à moins de 50 mètres du rivage

Considérant, deux ans et demi après son naufrage, la remise à flot du Costa Concordia prévue pour le 21 juillet 2014, avec un remorquage de quatre jours en direction de Gènes afin d’être démantelé Considérant les paramètres, essentiellement économiques, ayant conduit à pareille option Considérant le fait que le port de Piombino, en face de l’île d’Elbe, (et donc bien plus proche) n’a pas été choisi car non encore équipé pour achever, dans des délais assez rapides pour Costa, un chantier de démantèlement aussi important

Considérant que l’épave devrait passer à 25 km de la Corse

Considérant que la presse nationale et internationale évoque l’existence d’un rapport interne de l’armateur Costa, selon lequel le transfert du paquebot Concordia de l’île du Giglio vers Gênes pourrait engendrer une pollution en hydrocarbures de l’ordre de plusieurs centaines de tonnes Considérant les réserves particulièrement sérieuses sur cette opération émises par des Organisations réputées pour leur expertise (Greenpeace et Legambiente notamment)

L’Assemblée de Corse :

Réclame que le rapport de Costa, relatif à cette opération, soit fourni aux élus de l’Assemblée de Corse.

Attend de l’ensemble des autorités engagées, publiques comme privées, une vigilance extrême, au regard des enjeux environnementaux.

Demande que toute la lumière soit faite sur les conditions de ce remorquage, de façon à circonscrire toute opération comparable à l’avenir, en disposant en amont de l’ensemble des informations utiles.

FEMU  A CORSICA

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]