Produit CORSU E RIBELLU

X

L’assemblée de Corse va se réunir les 17 et 18 Juillet prochains. Cette session qui s’inscrit dans le sillage du récent conflit de la SNCM, pourrait s’avérer houleuse sur bien des points.

santoniEn tout cas, Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, élue du groupe « Rassembler pour la Corse » va remonter au créneau. Pour, à l’heure des questions orales, interpeller l’exécutif régional sur la gestion des finances de la collectivité et lui suggérer de demander au Gouvernement une rallonge soit de l’enveloppe de la dernière tranche du PEI (Plan exceptionnel d’investissements), soit du taux de la participation de l’Etat, limité actuellement à 70 %.

Et c’est au président du conseil exécutif qu’elle entend faire part de ses observations et critiques.
Pour elle, en effet, « la situation financière de la CTC, stabilisée à l’époque » – avant l’arrivée de la nouvelle majorité aux responsabilités régionales –  » s’est dégradée à vue d’œil ».

« Aujourd’hui, les rares emprunts réalisés ne sont pas destinés à l’investissement mais servent juste à équilibrer un budget aux ressources défaillantes. »

(…) suite ci-dessous

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corse Net Infos

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]