#Corse – Au temps où la cité d’Ajaccio n’était pas encore tout à fait impériale…

Daniel Istria et Émilie Tomas donnent à l’archéologie ses lettres de noblesse en lançant une collection qui devrait séduire les passionnés. À la clé, un premier opus qui se dévore. Et une histoire qui se raconte

Voilà bien un domaine qui méritait de faire l’objet d’un projet éditorial ambitieux. C’est désormais chose faite. Sous le titre « Orma – La Corse archéologique », les archéologues Daniel Istria et Émilie Tomas lancent une nouvelle collection qui a toutes les chances de susciter l’intérêt de celles et ceux – nombreux – qui se passionnent pour l’histoire de l’île.

Le premier opus est consacré au groupe épiscopal découvert à Ajaccio, en 2005, lors des fouilles archéologiques préventives qui se sont déroulées sur le site de l’ancienne « usine » Alban.

Révélant du même coup, à travers la mise au jour du baptistère de la première cathédrale d’Ajaccio, enfoui là depuis environ quatorze siècles, un pan complet d’une cité qui n’avait encore rien d’impériale…

(…) suite ci-dessous

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE MATIN

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: