Corse – Attentat de calenzana: de toute la Corse, ils sont venus soutenir Jean-Jacques Lewis

L’émotion, l’incompréhension, la colère. Après l’attentat perpétré contre le domicile de Jean-Jacques Lewis, la semaine dernière, alors qu’il se trouvait chez lui avec sa famille, un grand mouvement de soutien a rassemblé plus de 200 personnes, hier, à 18 heures devant la mairie de Calenzana.

Quasiment tous les maires de Balagne, de nombreux élus de l’île* et une bonne partie des habitants de la commune et de la microrégion, des enfants en bas âge aux anciens du village, se pressaient devant l’hôtel de ville. À l’assemblée nationale au même moment, Paul Giacobbi a excusé son absence tout en témoignant son soutien.

« L’élu représente une cible privilégiée dans notre île »

Pierre Guidoni, maire de Calenzana, a été le premier à prendre la parole. Manifestant avec une vive émotion son réconfort envers cette famille victime d’un « attentat odieux et lâche ».

Source et suite de l’article

 

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: