#Corse SNCM : l’Elysée organise la mise à mort

Dans ce feuilleton qui n’en finit plus, chaque jour apporte son lot de révélations sur les pratiques d’un pouvoir qui a fait de l’indécision apparente un mode de gestion pour cacher son cynisme en matière économique. La SNCM risque plus que jamais d’en payer les frais?.

SNCM (5)– L’Europe a bon dos, toutes les solutions sont volontairement repoussées afin d’amener la SNCM sur la planche à découpe des liquidateurs. Il est loin le temps où le Conseil national de la Résistance réclamait « l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie ».

Il ne suffisait pas au gouvernement de perdre les élections municipales dans les conditions lamentables que l’on sait, au Président Hollande toujours en chute libre de changer de monture en troquant le besogneux Ayrault au profit du fougueux Manuel Valls et d’un gouvernement de combat, paquet cadeau d’un plan d’austérité dont on refuse de prononcer le nom, il fallait aussi renier les promesses faites aux syndicats de la SNCM avant les élections municipales et décider de couler la compagnie.

Mais en a-t-il jamais été autrement dans cette comédie du pouvoir de plusieurs mois qui en dit long sur le cynisme honteux des dirigeants socialistes et la misère d’une politique soumise aux seules décisions d’une énarchie omnipotente s’adonnant à son mécano industriel et financier préféré.

(…) suite ci dessous

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

MENSUEL CORSICA

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: