Breaking News

Corse – Les Corses sont-ils devenus pauvres ?

Après la hausse du prix de l’essence (6 centimes d’euro pour le super soit 4, 22 % et 4 centimes d’euro pour le gazole soit 3, 67 %) c’est le gaz qui voit ses tarifs majorés de 5 %. Pourtant, ce qui retient davantage l’attention, c’est la flambée des prix des matières premières. À en croire Jacques Creyssel, délégué général de la Fédération des Entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD), une augmentation globale des prix, alimentaires et non alimentaires, « modérée », de « l’ordre de 2 % ».

Le détail des hausses estimées pour plusieurs produits de première nécessité laisse cependant perplexe. Ainsi, le prix des farines devrait progresser en moyenne de 15 à 20 % ; le prix des pâtes de 5 à 10 % ; le prix du café de 10 à 20 % ; le prix du beurre de 4 à 8 % ; le prix de l’huile de 5 à 8 % ; le prix du fromage de 2 à 4 % ; le prix du pain de 5 à 7 % ; le prix des biscuits entre 3 et 10 %.

On voit que certains articles échappent au phénomène de hausse : certaines eaux minérales, les plats cuisinés, le riz ou les glaces. Si l’INSEE estime que « cette augmentation n’est pas sans rappeler le scénario de 2008 », les prix avaient alors augmenté de 5, 2 % en moyenne, la Fédération nationales de syndicats d’exploitants (FNSEA) se dit « scandalisée » par l’ampleur des hausses. Et en particulier par celle du pain : « La part de la matière première étant minime, le blé ne représentant qu’environ 5 % du coût ».

Source et suite de l’article : http://info.club-corsica.com/soc_139_001.html

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: