X

Petrucciu Lavighju Lorenzi, originaire  de Lucciana, militant politique et culturel, décèdera suite à l’attentat à la voiture piégée sur le vieux port de Bastia le 1er juillet 1996. Engagé au sein d’A Cuncolta Naziunalista, et membre du groupe politico-culturel de l’Arcusgi, Petrucciu était de toutes les luttes. Prisonnier politique, notamment pour SPERONE en 1994, il était aussi engagé dans le soutien aux patriotes emprisonnés à travers son engagement culturel au sein de l’Arcusgi.

PetrucciuLorenzi1996RIP (4)Le 3 juillet 1996 : Pierre-Louis Lorenzi a été inhumé. une vingtaine d’hommes encagoulés du FLNC ont surgi à la fin de l’inhumation. Trois d’entre eux qui étaient armés ont tiré en l’air des salves avec leurs armes de poing.

Petrucciu était aussi un des acteurs culturel du groupe L’Arcusgi, il avait participé à l’album « So Elli », militant nationaliste engagé au sein de A Cuncolta Naziunalista, il avait été aussi un militant du FLNC canal Historique. Interpellé à Sperone en 94, il avait passé une année en prison.


Petrucciu era un tipu bè è sinceru.

1-PetrucciuLorenzi1996RIP (1)« Nous sommes ici pour accompagner notre frere Petrucciu Lorenzi, militant exemplaire di u Fronte di Liberazione Naziunale di a Corsica. Engagé dès son plus jeune âge dans la Lutte Nationale il avait déjà fait le sacrifice de sa liberté, aujourd’hui, lui aussi paie de sa vie l’amour qu’il portait à sa terre et à son peuple. Les responsables sont clairement identifiées : Les tergiversations de l’Etat français, les trahisons de quelques élus insulaires, les campagnes ordurières de certains torchons parisiens ont permis à une poignée de fous sanguinaires d’exposer tous ceux qui vivent ou séjournent dans notre pays au terrorisme aveugle.

Ces méthodes ignobles nous étant totalement étrangères, nous nous engageons solennellement devant notre peuple à ne jamais lui faire connaitre l’horreur de ce 1er juillet 1996, et ce quelle que soit la gravité des agressions qui nous visent.Compte tenu de la gravité de la situation actuelle, et dans le souci d’assurer la sécurité, tant des personnes investies dans le Mouvement National, que de la population, nous souhaitons que les responsables, les élus, et les militants d’A Cuncolta suspendent provisoirement toute activité politique publique.

A tè fratellu chì si sempre statu à fiancu à noi, u t’esempiu sarà u nostru per sempre. O Petrucciu,
riposa in pace.
FLNC »


PetrucciuLorenzi1996RIP (2)Petrucciu
Era un omu. Un omu corsu di quelli veri è forti chì anu sceltu di luttà per a ghjustizia, a dignità, a libertà. Per dà strada, pianu pianu, à una Corsica nova induve e grazie, per tutti, sarianu è saranu più chè e disgrazie.
Era di ‘ssi Corsi chì fendu onore à u so populu, facenu vargogna à quelli chì, per un pugnu di muneta o un saccu di voti, si vendenu casa è fornu.
Cum’ellu a canta u pueta, Petrucciu,

« avia l’anima corsa
di sole croscia intinta
di luce inturchinata
è di muntagna cinta
di terra marturiata
da lu so mare avvinta »

Petrucciu hè statu tumbatu a tradimentu ind’una strage chì abbughja u core umanu. Di quesse e strage mai più ch’elu ci ne sia in Corsica.
Petrucciu hè mortu. A so mimoria sempre viva farà cresce u granu di a cuscenza di l’omi, di e donne, di a ghjuventù per dà forza à tutte e forze di a vita. E fà nasce, da i malanni d’oghje, a spiranza d’un antru campà. A spiranza d’un populu chì ùn dumanda à nimu nè perdonu nè pietà ma vole u so ghjustu, incù tutti i so diritti di populu fattu dipoi a più landana antichità.


L’aventure L’Arcusgi

PetrucciuLorenzi1996RIP (5)Pour ne pas voir sa langue disparaitre, Petrucciu a participé à la création du groupe l’Arcusgi, il y a quelques années. Il a participé à de nombreuses soirées en corse, en France et au pays basque. Avec l’Arcusgi, il a participé à de nombreuses soirées de soutien aux prisonniers politiques corses organisées par l’Associu Patriottu, et aux animations des journées de Corti.  « La passion du chant, l’amour de notre terre et un intérêt général quant à l’ensemble des problèmes que rencontre la Corse, nous amènent tout naturellement à vouloir dénoncer, par la voie de la musique, ce que l’on qualifiait déjà d’aliénation culturelle de la part des pouvoirs publics en place et de leurs valets locaux ».

PetrucciuLorenzi1996RIP (6)Sperone 1994, Libertà per i patriotti

En mars 1994, 14 hommes appartenant à un commando du FLNC-Canal historique sont interceptés sur le domaine de Sperone, situé à l’extrême-sud de la Corse, alors qu’ils s’apprêtaient à l’attaquer et à en plastiquer les installations.

Quatorze membres du commando sont donc pris en flagrant délit et inculpés pour divers accusations. Une telle prise est unique dans les annales de l’anti-terrorisme. Le lendemain, la Cuncolta Naziunalista, organisation légale soutenant le FLNC Canal historique, fait coller par ses militants sur tous les murs de Corse des affiches dénonçant l’incarcération de ses quatorze militants.

Petrucciu faisait partie des 14 membres du commando, il a opposé un mutisme complet aux questions qui lui étaient posées. Les 14 de Sperone ne seront jugés qu’en 2000 et les peines en appel tomberont en 2002 soit plus de huit ans après les faits. La peine maximum sera de un an ferme.

TDR unità naziunale

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)