Produit CORSU E RIBELLU

X

Marie-Antoinette Cucchi, première adjointe au maire en charge des affaires maritimes répond aux accusations de « privatisations de la mer » di u Riacquistu. Interview.

Alcudina.fr : La municipalité n’a pas utilisé son droit de préemption, pourquoi s’être désengagé ?
Marie-Antoinette Cucchi : La commune se soucie de son littoral et nous constatons l’accroissement de mouillages sauvages et il faut aménager le plan d’eau. Des mouillages organisés sont en cours de réalisations, si la commune s’est désengagée c’est qu’elle n’a pas vocation à être un loueur de bateaux, il y a des professionnels pour cela. Je voudrais tout de même préciser que des mouillages organisés existent déjà à Santa Giulia, ils sont gérés par des professionnels et la commune perçoit une redevance, personne s’en est ému jusqu’à maintenant.

Alcudina.fr : Là se sont 150 anneaux sur une grande partie du littoral de Porto-Vecchio qui vont être géré par des propriétaires de résidences secondaires.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]