image d'archive

Produit CORSU E RIBELLU

X

Le 28 juin 2014 : Les interpellations avaient eu lieu mercredi matin à Bastia et Ghisonnacia (Haute-Corse). Les enquêteurs avaient remonté la piste jusqu’à ces cinq personnes, placées en garde à vue au commissariat de Bastia et à la brigade de recherche de Borgo, à partir de la moto incendiée retrouvée peu après les faits près de l’hôpital de Bastia. Trois d’entre eux avaient été remis en liberté dès jeudi, les deux derniers ayant été relâchés vendredi. L’un des jeunes interpellés avait été extrait de la maison d’arrêt de Borgo (Haute-Corse) pour être entendu. Aucune charge n’a été retenue contre eux. 

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU