Produit CORSU E RIBELLU

X

L’historien était dimanche soir l’invité du dernier numéro de la saison du magazine Cuntrastu. L’occasion d’un tour d’horizon sur la place de la discipline dans notre société et, pour lui, d’asséner quelques vérités…

France3 Fr3Dernier invité de la saison du magazine Cuntrastu, hier soir sur France 3 Corse Viastella, l’historien Antoine-Marie Graziani ne s’est pas révélé le moins intéressant. Bien au contraire. Face à Jean-Vitus Albertini, Noël Kruslin (Corse-Matin) et Alexandre Sanguinetti (RCFM), l’un des spécialistes les plus efficaces dès qu’il s’agit de vulgariser le passé de la Corse a eu l’occasion de remettre quelques pendules à l’heure.

Actualité oblige, le bac et sa traditionnelle épreuve d’histoire ont été servis en guise de hors-d’œuvre. À la clé, un Antoine-Marie Graziani plutôt amusé par les sujets se rapportant à la construction européenne et à la Chine, thèmes quasi imposés en raison de l’actualité. L’actualité, justement, domaine où les historiens ont effectué leur retour après l’avoir abandonné durant de longues années, notamment aux journalistes. Et l’invité d’hier soir ne s’est pas privé d’en faire la démonstration, officiant ici plutôt en tant que commentateur.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE MATIN

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]