X

Deux journalistes de France 3 Corse et la direction de la station ont porté plainte mardi contre le directeur d’un établissement de plage proche d’Ajaccio, qui avait agressé la veille les deux membres de l’équipe durant un tournage, a-t-on appris auprès de la direction de la station. Les journalistes faisaient un reportage à la mi-journée sur une mission d’inspection du domaine public maritime sur une plage de Coti-Chiavari (Corse-du-Sud), sur la rive sud du golfe d’Ajaccio. Le propriétaire d’une des paillotes (restaurant de plage) a tenté d’empêcher le tournage, invectivant les journalistes. Il est accusé d’avoir porté des coups au visage du cadreur, qu’il a menacé, et de lui avoir tordu les doigts, tentant de détériorer sa caméra. La direction de France 3 Corse a condamné avec la plus grande fermeté cette agression, parlant d’une affaire gravissime. Les journalistes ont reçu le soutien de la direction nationale de la chaîne publique, des syndicats professionnels et de la préfecture. Le Collectif pour la loi littoral a déploré, dans un communiqué, ce lamentable épisode (qui) met en évidence une nouvelle fois l’absence d’Etat de droit face à une occupation par la force du domaine public maritime.

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)