Produit CORSU E RIBELLU

X

Dans une longue lettre d’observations qu’il vient d’adresser à Paul Giacobbi, président du conseil exécutif de Corse, Christophe Mirmand, le préfet de région confirme, avec beaucoup plus d’arguments, ce qu’est venu dire il y a quelques jours à Ajaccio, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve : la délibération de l’assemblée de Corse portant sur la protection du patrimoine foncier « semble manifestement contraire au droit national comme communautaire.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU