Produit CORSU E RIBELLU

X

Le chantier titanesque entrepris en 2009 s’est achevé au mois de mars dernier. Il reste sous surveillance. Ce site amiantifère n’a pas dit son dernier mot. Un phénomène d’érosion vient d’être constaté

Les habitants du Cap Corse ont toujours entendu parler de l’ancienne mine d’amiante de Canari. Quand elle était en activité, puis lorsque l’usine a fermé et le scandale de l’amiante éclaté. 

Le récent chantier de réhabilitation aurait pu mettre un terme à cette histoire et permettre de refermer une page très douloureuse pour de nombreuses familles. Mais il n’en est rien.

1-1-CANARIvuDuCiel

Un phénomène d’érosion vient d’être constaté par les services de l’Ademe, mandatée par le préfet de Haute-Corse pour mettre ce site en sécurité.

Le problème se situe au niveau du rejet des eaux de ruissellement provenant du site, dans le talus côté mer, près de la route départementale 80.

Une difficulté nouvelle qui va nécessiter la réalisation d’une étude géotechnique préalable. En effet, il s’agit de savoir précisément où intervenir. Le détournement des eaux vers une zone stable permettra de protéger l’ancien point de rejet. Cette modification va réclamer toutefois trois semaines d’interventions.

Afin de coordonner cette nouvelle étape dans la protection et la mise en sécurité du site, une réunion a été organisée à Bastia, en présence de tous les acteurs concernés à l’image des services de l’État, des élus des communes limitrophes ou du conseil général. Tous les partenaires se sont accordés sur la nécessité de mener ces travaux mais il fallait encore les définir. La découverte de ce phénomène d’érosion tombe plutôt « mal » en ce début de saison touristique qui s’annonce en Haute-Corse assez prometteuse. Un calendrier a donc été établi, avec un double objectif : terminer les travaux avant l’été et limiter la gêne aux riverains et à l’activité économique, cruciale pour le Cap Corse, en cette période de l’année.

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE MATIN

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]