X
Le combat des primaires permettra de désigner le ou la futur(e) président(e) de la République puisque, de toute façon, nous avons déjà gagné !
Le mécanisme des primaires est un bon mécanisme mais l’affirmation selon laquelle il suffit de s’opposer et de compter sur l’impopularité du sortant pour le battre est extraordinairement dangereuse, surtout dans un temps de crise qui oblige les uns et les autres, gouvernement et opposition à proposer des solutions nouvelles qui sont très loin de se résumer à une pseudo rigueur ou à une contribution minimale des plus fortunés qui bénéficient de milliards ou de dizaines de milliards d’euros d’avantages fiscaux et se voient proposer une taxe, exceptionnelle et transitoire qui procurera 200 millions d’euros au Trésor public !
Il n’y a plus beaucoup d’ours en France et pourtant je constante avec tristesse avant chaque élection présidentielle que le commerce de la peau de ce plantigrade fait l’objet à gauche d’une spéculation effrénée. Mais nous sommes bien placés pour le savoir, toute bulle spéculative finit par éclater et par ruiner tous les espoirs des naïfs qui y ont cru. J’espère qu’à gauche nous serons assez raisonnables pour réagir bien avant l’élection présidentielle.

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)