Produit CORSU E RIBELLU

X

Marcangeli, nouveau et peut-être futur ex-maire, avait récemment manifesté sa satisfaction des propos tenus par le petit ministre de Cugnoculi lors de sa fulgurante descente en Corse.

ajaccio election Municipale corse corsicaRien que de classique pour un député d’opposition de droite à Paris mais du côté du manche à Aiacciu !La PJ n’a pas été sensible aux louanges adressées à son ministre puisqu’elle a effectué une vraie descente, musclée et sans gratitude aucune, à la mairie d’Aiacciu, pour une affaire de fraude électorale, « présumée »  comme ils disent …

Notre édile tout neuf a fait ce que font tous ses semblables depuis toujours : après avoir poussé les cris d’orfraie rituels, il en appelé au peuple par une conférence de presse type réunion du politburo qui fleurait bon son enterrement du parti gaulliste.A bien examiner la photo de la famille UMP autour de ses guides, on pouvait se demander si les élégants propos de notre député qui parlait de « pieds nickelés et de sbires » s’adressaient à ses présumés adversaires ou à ses partisans. Ce n’est quand même pas de chance pour ce jeune Laurent qui apprend si vite.

Figurez-vous qu’il est tombé sur un de ces candidats qui a trouvé que quelques petites centaines de procurations, ça faisait beaucoup, même de la part d’un concurrent UMP Corse du Sud…Simuneddu a soupçonné qu’on en était revenu à l’élection cantonale et identitaire de 1967 à Zicavu.

Que les pessimistes ne disent plus que tout fout le camp  quand tout démontre que la politique en Corse c’est culturel pour l’éternité, et que dans ce domaine du moins et malgré les recommandations de Glavany, la décorcisation des urnes n’est pas pour demain…

Ghjacumu Petru

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]