X

Près de 190 euros : c’est ce que devront débourser les familles à la rentrée pour chacun de leurs enfants scolarisés. L’échec de l’accord avec la grande distribution, l’échec des « essentiels de la rentrée », sont largement responsables de cette une hausse prévue de 6,8 % par rapport à l’an passé – plus de 3 fois supérieure à l’inflation. L’allocation de rentrée scolaire elle, n’augmentera que de 1,5 % : pour les familles modestes, c’est un manque-à-gagner énorme. Pour les familles la rentrée s’annonce doublement difficile.

Les hausses des prix des fournitures viennent en effet s’ajouter à la longue liste de mauvaises nouvelles qui se sont enchaînées cet été. De même, pour les étudiants l’augmentation du ticket de restau U et des frais d’inscription et de la Sécurité Sociale viennent s’ajouter à la pénurie de logements.

Et pour finir, l’annonce par Laurent Wauquiez que le 10e mois de bourse promis ne sera sans doute pas versé aux étudiants. Il convient plus que jamais de respecter ses engagements envers notre jeune génération afin de leur donner les moyens de pouvoir réussir leur avenir. Enfin, il faut cesser de porter atteinte au pouvoir d’achat des familles. La gratuité de l’école ne doit pas rester un vain mot.

source

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)