X

Gênante par le passé, l’épine des locations illégales, plantée dans le pied de l’économie de Balagne, est devenue de plus en plus douloureuse. Surtout depuis la montée de la crise.

Pour lutter contre ce fléau qui gangrène le territoire, la Communauté de commune du bassin de vie de L’Île-Rousse (CCBVIR) organisait une réunion en présence de Stéphane Donnot, sous-préfet de Calvi et du syndicat des hôteliers du bassin de vie de L’Île-Rousse, vendredi à 10 heures.

Étude de taxe d’habitation dégrevée pour les résidents

Tous s’accordent à dire que le but n’est pas d’interdire la location estivale, qui constitue une grande partie de la capacité d’accueil touristique. Mais bien de la réglementer. « Pour plus d’équité en matière de fiscalité », comme le soulignait Bernard Giudicelli, président des hôteliers du bassin de vie de L’Île-Rousse.

source et suite de l’article

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)