Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale publié le 19 mai à 06h42)Le gouvernement espagnol vient d’ordonner la saisie des biens immobiliers d’une cinquantaine d’anciens prisonniers politiques basques.

L’absence de solution politique au Pays Basque et en Corse laisse les anciens prisonniers corses et basques livrés à une répression pérenne et multiforme des gouvernements français et espagnol.

Le collectif Patriotti apporte son entière solidarité aux militants Basques.

Nous veillerons en Corse à amplifier la mobilisation initiée par le regroupement de notre collectif des anciens prisonniers pour faire retirer les patriotes corses du Fijait et obtenir l’effacement des amendes.

Notre combat se situe dans la continuité de notre engagement pour faire valoir les droits imprescriptibles du peuple corse.

PATRIOTTI

18 mai 2018


#Corse L’Audience nationale espagnole a mené hier une opération contre d’anciens prisonniers politiques