Produit CORSU E RIBELLU

X

Conférence de presse du 31 mai 2014 du Collectif pour l’application de la loi Littoral en Corse : 

« Suite au reportage diffusé sur la chaîne “Canal +” dans la rubrique “Entête” de l’émission “Dimanche +”, le Collectif pour la loi Littoral (CLL) s’interroge sur le sens de la plainte en diffamation déposée par Georges MELA, Maire de Purtivechju/Portovecchio

– Est-ce une instrumentalisation de la Justice, puisque la mise en examen des personnes visées par la plainte est automatique, même si leur relaxe sera inéluctablement prononcée ?

– Est-ce une opération de communication, pour faire un exemple, pour intimider les membres des associations et tenter de les faire taire ?

levante loi littoral foncier testa ventilegne
Conférence de presse U LEVANTE, photo d’archive, presse

Les associations ne seront pas réduites au silence ! La Corse a besoin de vérité, surtout quand sont mis en lumière les illégalités destinées à favoriser les intérêts particuliers au détriment de l’intérêt général et de la sauvegarde de notre patrimoine.

Vincente CUCCHI et d’autres n’ont fait qu’exposer des éléments objectifs, vérifiables, sans porter atteinte à l’honneur ou à la considération de quiconque. Aucune contrevérité, aucune animosité, aucune agressivité, aucune attaque ne peuvent être relevées dans le reportage diffusé.

Vincente CUCCHI se voit reprocher par Georges MELA d’avoir dit :

« Quand on a des relations, on arrive à faire ce qu’on veut, où on veut ».

Vincente CUCCHI, filmée sur la commune de Bonifacio (dont Monsieur MELA doit savoir qu’il n’est pas le Maire), s’exprimant en tant que Présidente d’ABCDE, association bonifacienne, ne prononce pas le nom de Georges MELA et ne fait aucune allusion à cette personne.

Comment Georges MELA peut-il se sentir visé ?

Le 5 juin, après avoir été entendus, à Paris, par le juge d’instruction, la mise en examen interviendra inéluctablement, puisque la procédure l’exige.

Mais rien dans les propos tenus par Vincente CUCCHI ne peut être considéré comme diffamatoire et le Tribunal reconnaitra, à la fin de la procédure, son innocence.

C’est un mauvais procès qui est fait à Vincente CUCCHI et à d’autres et la preuve de leur bonne foi sera rapportée.

Les membres du CLL présents la conférence de presse sont solidaires des propos tenus par les militants mis en cause. »

Blog U LEVANTE

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

sur Corse Matin, sur Alta Frequenza, sur RCFM, Sur Corsica, Sur le Journal de la Corse, Sur Alcudina, sur Corsica Infurmazione/Unità Naziunale, sur France 3 Corse, Sur Corse Net Info (CNI)

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]