X

01 septembre 2011 (Michaël Andreani – Alta Frequenza) Deux nouveaux incendies se sont déclarés ce jeudi en Haute-Corse. Le premier, situé sur la commune de San Giulianu, proche du bord de mer, a détruit 3000m2 de petite végétation, dans la matinée. Celui-ci a nécessité l’intervention d’une vingtaine de sapeurs pompiers ainsi que l’emploi de divers engins aériens. Le second sinistre est parti aux alentours de 14 heures, sur la commune de Vescovato, en bordure du Golu. Les flammes ont parcouru une surface de 2000m2 ; là aussi, l’incendie a été rapidement maîtrisé puis éteint, grâce aux largages des Tracker.

 

29 Aout 2011 (Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Un nouvel incendie s’est déclaré hier soir (dimanche), en Haute-Corse, sur la commune de Zilia, dans un hangar agricole. Le feu qui s’est propagé jusqu’au maquis, a parcouru une surface de plus de 200 m2. Après l’intervention rapide d’un groupe de sapeurs pompiers de Calvi, ainsi que de la Sécurité Civile de Calenzana, le sinistre a été maîtrisé.

Incendie de Santa-Severa : elle s’enfuit pieds nus dans la nuit avec ses trois enfants : C’est toujours le ciel qui décide. L’atténuation du vent en milieu de nuit, conjuguée à une intervention efficace des moyens au sol, a permis d’éviter le pire. Mais il s’en est fallu de peu. Et le bilan reste lourd : 64 hectares de terres dévastées dans une microrégion touristique dont le caractère sauvage est le plus bel attrait. Les premières flammes ont jailli au lieu-dit « Usuale », à l’entrée de la piste « de la bergerie », dans la plaine de Santa Severa, à une vingtaine de mètres tout au plus d’une habitation accolée à un bâtiment agricole. En quelques minutes, une langue de feu a couru vers la mer, poussée par un vent d’ouest extrêmement violent. Avant d’atteindre la marine, il s’est répandu simultanément sur deux versants, faisant rapidement son chemin à travers cette zone urbanisée. En pleine nuit. (Corsematin.com )

Un incendie embrase le maquis du Finosello : Un incendie s’est déclaré hier à 12 h 45 au nord d’Ajaccio. À un kilomètre de la maison de repos et de rééducation du Finosello, les flammes ont ravagé quelque deux hectares de maquis. Mais ce sinistre dont l’origine demeurait inconnue hier, n’a menacé aucune habitation. En revanche, la tâche n’a pas été facile pour les sapeurs pompiers d’Ajaccio. « Nous avons rencontré des difficultés d’accès car il y avait des cadenas, aux barrières de terrains privés, là où l’incendie s’est déclaré. » (suite à lire sur le journal en ligne)

Deux nouvelles mises à feu sur la commune d’Antisanti : Depuis plusieurs jours, la commune d’Antisanti est visée par une succession de mises à feu dont l’origine criminelle ne fait plus gère de doute. Hier, vers 17 heures, ce secteur a de nouveau été le théâtre d’un balai de camions à incendie et d’avions bombardiers d’eau. Si la première alerte, signalée au lieu-dit Purrizzone, a rapidement été neutralisée après avoir brûlé cinq mètres carrés de petit maquis, la seconde mise à feu, située un kilomètre plus loin, au lieu-dit Muniglia, a pour sa part nécessité un important déploiement de moyens. (corsematin.com)

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

 

 

 

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)