Produit CORSU E RIBELLU

X

Il lui faudrait au moins 155 000 voix pour être reconduit, soit environ 5 % des votes exprimés. Le pari est difficile, mais pas impossible. François Alfonsi, député sortant, tête de liste de Régions et Peuples solidaires (RP&S) sur le Sud-Est pour les élections européennes, y croit et table, notamment, sur sa notoriété et son bilan reconnu par tous pour faire le plein des voix insulaires.

Soutenus par des élus de tous bords et par une forte mobilisation de la diaspora du Sud-Est, il a, mardi, à Bastia, tenté de mobiliser ses troupes avant le scrutin de dimanche. Il explique, à Corse Net Infos, que l’Europe est la seule porte qui ouvre un avenir à la Corse et qu’il ne peut y avoir d’Europe sans diversité !

Mardi soir, François Alfonsi, tête de liste de Régions et Peuples Solidaires a tenu son dernier meeting de campagne au théâtre de Bastia devant 150 personnes. Entouré de ses colistiers corses, Fabienne Giovannini, Jean-Baptiste Arena, Alain Di Meglio, Vincent Tabarani, Delphine Grimaldi et Anne Tomasi, ainsi que le maire de Bastia, Gilles Simeoni, il a clos une série de réunions publiques insulaires qui ont fait recette, un peu partout dans l’île. Dans la salle, de nombreux élus locaux et territoriaux de Femu a Corsica étaient présents, ainsi que les leaders du Rinnovu, Paul-Félix Benedetti et Gérard Dykstra, et quelques uns des 50 maires de toutes sensibilités politiques qui n’ont pas hésité à officialiser leur soutien (cf liste ci-dessous dans le lien de l’article de CORSE NET INFOS).

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

CORSE NET INFOS

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]