Produit CORSU E RIBELLU

X

« La chambre régionale d’agriculture apporte son total soutien à l’action menée par les Jeunes Agriculteurs de Corse, concernant l’occupation de la MSA de Corse (Mutualité Sociale Agricole).

Il est insupportable qu’après maintes demandes réitérées, la profession agricole de Corse ne sache pas quel sort sera réservé à l’extravagante dette présentée par la MSA aux agriculteurs corses.  En effet, des dettes qui remontent à 1973 ne seraient pas prescrites, et des dettes antérieures à 1996 ne le seraient plus non plus, alors qu’il existe un document officiel dans lequel la MSA de Corse explique que suite a un « bug » informatique en 1995, elle n’est plus en capacité de garantir les dettes antérieures à 1996.

Dans un dispositif appelé « article 52 », 15 millions d’euros étaient prévus pour aménager la dette des agriculteurs corses, seuls 3 millions d’euros ont été consommés à cause du manque de travail de la MSA de Corse, qui n’a pas su instruire toutes les dettes qui auraient pu être prises en compte par cette mesure. Nous ne reviendrons pas sur l’impossibilité d’avoir au téléphone un quelconque responsable de la MSA à Ajaccio, afin de tenter de régler par une voie négociées, les innombrables problèmes que la MSA provoque dans les entreprises dont elle a la responsabilité des affaires sociales.

Enfin que penser de la direction de la MSA venir en Corse pour faire « suer le burnous » à des autochtones « mauvais payeurs ». Ce directeur, aussi raciste qu’incompétent, n’a pas sa place en Corse.  A cela, la Chambre Régionale d’Agriculture de Corse s’associe aux Jeunes Agriculteurs pour demander son départ. Les Jeunes Agriculteurs ici en Corse, comme ailleurs, veulent prendre leur destin en main et écrire leur histoire. La Chambre Régionale d’Agriculture de Corse ne peut que se réjouir de cette situation ».

[box type= »shadow » align= »aligncenter » ]

Ce matin, le Syndicat des Jeunes Agriculteurs a occupé les locaux de la Mutualité Sociale Agricole de la Corse à Ajaccio. Par cette action, les exploitants protestaient contre le fonctionnement de la MSA. Ils réclament surtout des mesures d’aménagement de la dette sociale cumulée depuis près de 30 ans. Il était important pour eux de faire passer ces messages à leur direction de manière non violente. Inquiets, ils le sont aussi et surtout par rapport à la jeune génération d’agriculteurs qui arrive et qui souhaite s’implanter dans le secteur. Les exploitants ne se sentent pas soutenus et ont demandé à être reçus par le préfet de Corse pour demander le départ d’une direction qui ne les écoute pas.

[/box]

(…)

CorsicaInfurmazione.org by @Lazezu 

Revue de Presse et suite de l’article  : 

France 3 Corse ALTA FREQUENZA

Corsica Infurmazione: l’information de la Corse, des Réseaux sociaux et des Blogs politiques [Plateforme Unità Naziunale]